RÊVES

Je travaille beaucoup de nuit et mes nuits sont comme mes jours, réalistes, en mouvement. Mes rêves ont

en commun qu’ils durent tous les deux presque 24 heures, certains sont des histoires longues, et d’autres ressemblent à des tableaux en forme de courts métrages. Je ne rêve presque jamais en couleur, mes rêves sont le plus souvent en nuances de gris, et marqués de fines touches de clair et de différents noirs profonds. Il y a des formes organiques du vivant, et d’autres minérales. Ces formes sont en mouvement et ne sont jamais ce à quoi elles ressemblent à première vue. Elles sont mouvantes et semblent s’affirmer sous une autre forme, avec du recul, ou en s’approchant.

Ma conscience lorsque je rêve est là. C’est cette conscience qui ressent cette réalité comme un corps étranger en prenant la place de mon corps endormi. Mais il ne faut pas le formuler clairement sinon je redoute de me réveiller de l’autre côté.

Ces tableaux vivants sont bien réels, et l’expérience que j’en fais influence ma vie, qui influence mes rêves.

Je dors éveillé et je vis endormi, et ces deux réalités communiquent.

Ma conscience lorsque je rêve est là. C’est cette conscience qui ressent cette réalité comme un corps étranger en prenant la place de mon corps endormi. Mais il ne faut pas le formuler clairement sinon je redoute de me réveiller de l’autre côté.

Ces tableaux vivants sont bien réels, et l’expérience que j’en fais influe ma vie, qui influence mes rêves.

Je dors éveillé et je vis endormi, et ces deux réalités communiquent.

©

WEB Design

& ART WORK

by SACHA NOYÉ