La lingerie féminine, les chaussures à talons, les jupes ,les robes et le maquillage semblent interdits aux hommes cisgenres. Alors qu’un pantalon, un costard ou encore des chaussures plates ne sont plus dérangeants pour les femmes. Ce sont même des objets qui participent à l’un des l’érotismes féminin.

 

Le Masculin semble intimidé à l’idée de se saisir de tous ces objets genrés, c’est comme si les hommes pouvaient perdre leur masculinité en les portant.

 

Il y a au contraire, un chemin pour de nouveaux érotismes sur un fond de mouvement de libération masculine.

 

Libérer le masculin du statu quo des obligations liées à son genre, l’érotisme masculin n’est-il alors que phallique ?

 

Où se trouve sa part de sensualité qui pourrait calmer les attitudes King Kong et qui n’aurait rien à voir avec l’homosexualité ?

 

Mes modèles sont majoritairement hétérosexuels et cisgenres. Avec les vêtements qu’ils ont apportés pour ce projet, leur séduction révèle des images rock’n’roll, une force non-genrée, bâties sur des stéréotypes fondamentaux de l’« identité féminine ». 

 

Nous serons libres, lorsque le masculin se décidera à évoluer sans crainte, de rencontrer sa part dite ‘’féminine’’...

 

C’est un chemin qu’hommes et femmes doivent faire ensemble.

©

WEB Design

& ART WORK

by SACHA NOYÉ